Automatiser le succès

Ramco Entreprises, une société à raison limitée (S.A.R.L.), produit le même travail que celui d’un atelier deux fois plus grand grâce aux outils d’automatisation Cabinet Vision.
 
Il y a douze ans, Ramsey Yousif a démarré son entreprise dans un garage à porte simple, armé d’une simple scie manuelle et une bonne dose d’esprit d’entreprise.
 
Il précise : « Je voulais fabriquer des centres de divertissement et des cinémas maison », se remémorant l’époque des gros téléviseurs de 50 lb qui ont précédé les écrans plats. « J’ai fabriqué une demi-douzaine de centres de divertissements au cours des premiers mois, puis j’ai dû m’aligner autrement. »
 
Aujourd’hui, le vice-président de Ramco Entreprises, une société à responsabilité limitée établie à Lincoln au Nebraska, détient l’un des plus vastes ateliers de sa région. L’entreprise a tellement le vent dans les voiles que le travail à effectuer pour les nouveaux clients doit être planifié au moins sept mois d’avance. De toute évidence né avec la bosse des affaires, Ramsey était un étudiant de 19 ans lorsqu’il a compris qu’il ferait plus d’argent s’il quittait l’école pour démarrer sa propre entreprise.  
 
« Je n’ai jamais eu peur, ce qui a ses bons et ses mauvais côtés. J’ai le mérite d’avoir été trop brillant ou trop stupide pour abandonner. Même quand j’ai beaucoup de pain sur la planche, et Dieu sait que ça arrive souvent, je fais l’impossible pour respecter les échéanciers. Si nous décrochons le projet, nous le faisons et le livrons exactement comme nous l’avons présenté au client. »
 
L’engagement envers l’excellence et le service client de qualité supérieure qu’offre Ramsey l’ont aidé à faire progresser son entreprise grâce au bouche-à-oreille. Il a embauché ses premiers employés trois ans après l’ouverture de Ramco. Aujourd’hui, la majeure partie de la charge de travail de son équipe est constituée de menuiserie d’agencement pour les secteurs résidentiel et commercial, car Ramsey traite principalement avec des entrepreneurs.
 
Aujourd’hui, il dirige une équipe tricotée serrée et bien rémunérée de 8 employés à l’œuvre dans un atelier de 929 m2 (10 000 pieds2), ce qui laisse peu d’espace libre. 
« Au départ, les matériaux et les listes dimensionnelles ont justifié à eux seuls l’achat du logiciel. Maintenant, je ne pourrais plus m’en passer. »

Ramsey Yousif, directeur

Il ajoute : « Notre style est résolument moderne et contemporain. Nous fabriquons des panneaux d’acrylique très brillants, beaucoup de travail avec caractéristiques haut de gamme. » Parmi ces caractéristiques, notons des tablettes d’acrylique, de même que des armoires à systèmes coulissants, des poubelles encastrables et des étagères à épices.
 
Afin de fabriquer ses produits sur mesure, Ramsey s’est procuré, en 2009, le logiciel Cabinet Vision Screen-to-MachineMC, une solution de conception en vue de la fabrication. Même si ce n’est qu’en 2012 qu’il s’est procuré sa première machine à commande numérique par ordinateur, une machine de sciage à rayon laser, Ramsey se servait de Cabinet Vision pour soumissionner sur des projets, pour les concevoir et les organiser.
 
Selon lui : « Avant l’acquisition de Cabinet Vision, nous rédigions à la main chaque liste dimensionnelle et avions des logiciels limités à faible qualité de rendu. À nos débuts en menuiserie d’agencement, il nous fallait des présentations de qualité supérieure. Au départ, les matériaux et les listes dimensionnelles justifiaient en soi l’acquisition du logiciel. Maintenant, je ne pourrais plus m’en passer. »
 
Ramsey est aussi d’avis que le logiciel contribue à réduire de façon importante les erreurs faites dans le cadre du travail en atelier.
 
Il mentionne que lorsqu’ils ont d’abord fait l’acquisition de Cabinet Vision, ils ont remarqué un immense retour sur l’investissement et ça a libéré le temps que passait Ramsey à tout mettre en place à l’aide d’une calculatrice et d’une tablette. « Si j’avais une cuisine à concevoir, je devais consacrer une journée entière à créer la liste dimensionnelle. Maintenant, je fais le même exercice en quelques minutes. »
 
Après avoir investi presque 250 000 $ en machine à commande numérique par ordinateur ces deux dernières années, Ramsey a mis à jour son investissement dans Cabinet Vision depuis l’achat de sa première licence.
 
« Dans le cadre de mon magasinage de logiciel, j’avais étudié d’autres marques. Comme je savais que l’entreprise aurait un jour à s’automatiser, j’ai trouvé que Cabinet Vision offrirait, à la longue, le meilleur forfait d’intégration et de flexibilité en matière de commande numérique par ordinateur. »
 
Le logiciel et sa machinerie ont permis à son entreprise de prendre de l’expansion de façon constante.
 
Selon lui : « Bien franchement, si nous n’avions pas Cabinet Vision ni l’automatisation pour produire notre volume de travail actuel, 13 employés seraient requis dans l’atelier. Nous traitons davantage de volume que des entreprises faisant appel à plus d’employés. Je peux recruter un chômeur inexpérimenté dans le domaine et l’amener à produire des pièces mieux et plus vite que quiconque ayant fabriqué des armoires toute sa vie. »
 
Une fois que Ramco obtient un contrat, l’équipe de Ramsey dessine les dimensions de l’espace dans lequel le projet s’effectuera. Ensuite, elle détermine les matériaux requis et les prépare pour la coupe.
 
« Il n’est pas rare que nous commencions la coupe d’un projet le lundi pour une livraison prévue le mercredi », mentionne Ramsey, qui fait appel à la gestion de stock juste-à-temps. À l’arrivée des matériaux, le projet a été envoyé à la toupie et tous les renseignements et dessins pertinents imprimés et déposés dans le cahier de charges de l’atelier. L’opérateur de commande numérique par ordinateur reçoit une feuille de tous les détails importants et un code à barres généré par Cabinet Vision qui sert à numériser le projet.
 
Lorsque l’opérateur numérise le code à barres, le programme Cabinet Vision active la toupie, ce qui amorce la coupe. Les étiquettes de code à barres sont ensuite apposées à chaque pièce coupée codifiée par couleur et envoyées à la plaqueuse de chant.
 
Après avoir été traitées par cette machine, les pièces sont envoyées au goujonnage et à l’alésage, sont munies d’un code à barres, puis passent à la finition. 
 
« Grâce à Cabinet Vision, tous les trous sont déjà percés et tout est prêt à l’assemblage. »
 
Ramsey tire aussi profit des normes créées par l’utilisateur contenues dans Cabinet Vision qui permettent à ce dernier de créer des règles de coupe pouvant être appliquées à répétition. Ces normes sont une forme d’automatisation, vu qu’elles fournissent une plateforme où les utilisateurs peuvent automatiquement implanter les préférences de coupe et les pratiques exemplaires. Pour Ramsey, ces normes sont utiles pour l’assemblage du coup de pied, qu’il préfère couper conformément à une norme particulière à l’entreprise. 
 
« La moyenne actuelle de fabrication d’une armoire est de 20 minutes. Avant que l’on fasse appel à Cabinet Vision et à notre équipement, nous mettions une heure trente pour en faire autant. En plus, l’armoire est emballée et prête à être expédiée. »
 
Selon lui, l’investissement dans Cabinet Vision l’a aidé à tirer le maximum de son temps et de celui de ses employés. Ce logiciel a amélioré la qualité de l’ensemble de la production en atelier, mais il permet aussi à Ramsey de se consacrer à des activités autres que le travail.
 
« Que vaut votre temps? Que valez-vous? Beaucoup de gens investissent dans de nombreux frais d’exploitation plutôt que de le faire sur eux-mêmes. Mes passe-temps sont la pêche et le golf. Mon travail n’en fait pas partie. J’aime ce que je fais, et grâce à l’automatisation et à des employés formidables, je peux regarder mon fils grandir. » 

Au sujet de l'entreprise

Nom: Ramco Enterprises, LLC

Type d'entreprise: Menuiserie d’agencement haut de gamme pour les domaines résidentiel et commercial

Site web: ramcoenterprises.com


Avantages acquis

  • Capacité de produire un plus grand volume de production sans augmentation de la main d’œuvre
  • Importantes économies de temps dans l’ensemble, et élimination du temps consacré au calcul manuel
  • Capacité de générer des soumissions, des listes dimensionnelles et des codes à barres de haute qualité
 

Commentaires

« Au départ, les matériaux et les listes dimensionnelles ont justifié à eux seuls l’achat du logiciel. Maintenant, je ne pourrais plus m’en passer. »
Ramsey Yousif, directeur

 

Previous