L’imbrication et l’étiquetage de Cabinet Vision ont permis à la société Crown de doubler en six mois sa production 

« La fonction d’imbrication de Cabinet Vision est aussi importante pour nous que l’est l’alimentation en électricité dans notre atelier. »
 
C’est en ces termes que s’exprime Jake Gregory, directeur de la promotion commerciale chez Crown Cabinets Ltd., une entreprise établie à Burnley.
L’entreprise fabrique des armoires destinées à environ 200 cuisines et chambres à coucher chaque mois, et il dit que Cabinet Vision, de Vero Software, a joué un rôle clé pour lui permettre de doubler sa production en six mois, lui permettant ainsi d’offrir un service entièrement personnalisé.
« En moyenne, nous réalisons chaque jour huit projets complets alors que nous en faisions quatre antérieurement. Nous sommes donc maintenant en mesure de servir encore plus de clients. »

Jake Gregory, directeur de l’expansion commerciale
Avant que la Société Crown mette à niveau sa machinerie CNC avec une machine d’imbrication à dessus plat Biesse et d’investir simultanément dans Cabinet Vision Solid Ultimate avec Label-IT et Screen-To-Machine à la fin de l’an passé, l’entreprise produisait ses armoires sur une machine point à point.
 
Selon M. Gregory : « Nous pouvions mettre deux heures pour produire une cuisine standard de huit à dix armoires. Maintenant, nous ne consacrons que 15 minutes à l’optimisation. En moyenne, nous réalisons chaque jour huit projets complets alors que nous en faisions quatre antérieurement. Et nous sommes maintenant en mesure de servir encore plus de clients. » Cabinet Vision a non seulement amélioré leur rendement, mais il dit que le fait de pouvoir répertorier des armoires dans leur banque de données leur permet d’offrir rapidement à leurs clients des produits sur mesure, et ce, à prix raisonnable.
 
Et la banque de données prend constamment de l’ampleur. Tout a commencé quand Jake Gregory qui a passé une fin de semaine complète à parcourir la liste de prix et à tout bâtir à l’aide de la puissante caractéristique Alias  de Cabinet Vision. « J’ai créé une armoire d’une grandeur et l’ai appelée fabriquée sur mesure. J’ai ensuite utilisé des pseudonymes pour faire quatre autres grandeurs. »
 
Cela s’est avéré l’occasion idéale de relancer leur gamme complète de produits, avec un certain nombre de changements qu’ils n’auraient pas pu effectuer sans Cabinet Vision. Selon lui : « Auparavant, par exemple, ce n’était pas économique pour nous d’avoir une base d’évier différente de la base d’évier standard, parce que nous devions écrire un nouveau  programme pour le point à point, vu que ça n'épargnerait pas des armoires complètes. Toutefois, quand nous avons créé la banque de données Cabinet Vision, nous avons mis au point un nouveau sous-évier et une enceinte de four, qu’on peut facilement adapter chaque fois pour des produits complètement sur mesure. »
 
Il ajoute : « Et comme nous ajoutons chaque armoire que nous faisons à la base de données, lorsque nous travaillons sur un nouveau projet, il y a presque toujours une unité très ressemblante à ce que nous voulons. Nous ne faisons que la sélectionner du catalogue et l’adaptons facilement. »
 
« Comme le dit notre dicton :  si vous pouvez le dessiner, nous pouvons le fabriquer.  Et le processus est plus facile parce que j’y mets toutes les textures. Avec le temps, l’investissement initial a certainement valu la peine.  L’outil nous fait maintenant épargner du temps chaque jour. »
 
Il dit que c’est un avantage majeur de voir sur écran ce qui est exactement en processus de création.  « Nous sommes passés d’un système point à point où nous devions visualiser tout mentalement, y compris où placer les cames et les tiges, afin de garantir qu’elles s’assortissent. Maintenant, à l’aide du système maître et esclave de Cabinet Vision, tout ce qu’il me reste à faire, c’est de bâtir l’armoire dans l’espace 3D, et le système figure automatiquement où tout va. »
 
Emballé, il ajoute : « Je vois le tout comme une impression en 3D. Je bâtis l’armoire en 3D sur mon ordinateur, et le système écran-à-machine crée le code NC requis qui le coupe sur la machine Biesse. »
 
Bien qu’ils aient une succursale de vente au détail à Burnley, la plus grande part de leur clientèle se compose d’ouvriers de métier, de menuisiers et de salles d’exposition. « Nous produisons des armoires assemblées pour les gens du métier, mais nous ne les installons pas. Nous ne le faisons que pour les clients finaux qui achètent à notre point de vente. » Il décrit leurs principales activités pour desservir le secteur comme fournisseur d’armoires de tous genres. « Quand une salle d’exposition conçoit une cuisine, elle s’approvisionne en comptoirs, en portes et en appareils de fournisseurs individuels. Nous fournissons les armoires. »  
 
Trois fonctions de Cabinet Vision sont essentielles pour aider Crown Cabinets à faire évoluer ses produits et ses affaires.
 
Tout d’abord : le rendu photoréaliste. « J’ai récemment créé un bloc-tiroirs d’une hauteur de 1200 mm constitué de trois tiroirs simples en bas, deux jeux de deux tiroirs, et d’un jeu de trois tiroirs. C’était une commande personnalisée. J'ai conçu le projet en présence de la cliente, j’ai ouvert tous les tiroirs pour lui montrer l’apparence des caissons de tiroirs, puis j’ai fait un rendu photoréaliste pour elle. » 
 
Ensuite : l’étiquetage. Les armoires Crown Cabinet ont mis au point leur système pour que Cabinet Vision produise des étiquettes pour chaque panneau en même temps que le code NC se rende à la machine Biesse. Les étiquettes indiquent le numéro du projet sous forme de code-barre, le nom du client, le nom de la pièce, la couleur, ses dimensions, l’armoire à qui la pièce appartient, et la date de livraison. Selon lui : « Comme nous créons des milliers de panneaux par mois, le système d’étiquetage est crucial pour effectuer le suivi de tout et pour différencier chaque projet. Nous empilons les panneaux avant de les déligner, et nous devons être en mesure de voir ce qui appartient à chaque client. »
 
Troisièmement, parlons de l’imbrication. Il ajoute : « L’imbrication est vitale... Sans elle, l’entreprise n’existerait pas. Elle est aussi importante pour nous que l’est l’alimentation en électricité dans notre atelier. Comme nous devons couper des unités de toutes dimensions, l’outil nous aide à obtenir le maximum de rendement des matériaux, qui sont habituellement des panneaux de particules de mélamine et des portes de fibres à densité moyenne. La réduction des pertes en matériaux est particulièrement importante pour nous. Avant, si nous avions à fabriquer une unité en forme de L, nous devions couper le carré complet, l’envoyer à la machine d’imbrication, puis couper le carré en trop afin d’en tirer une forme en L, ce qui entraînait une certaine perte. Maintenant, parce que la coupe est conforme aux formes, l’appareil juxtapose les formes en L et cela économise beaucoup de matériau.
 
Pour conclure, Jake Gregory dit : « L’équipe de soutien de Cabinet Vision est toujours en mesure de nous montrer les meilleures méthodes de mise en application des nouvelles idées de Crown. Par exemple, nous encavons la devanture de nos tiroirs de nos ensembles de tiroirs internes et je voulais changer le design pour une devanture carrée pour un tiroir interne d’un placard. J’avais un peu d’expérience avec les normes créées par les utilisateurs, mais je n’étais pas vraiment certain de la façon d’atteindre mon objectif. L’équipe de soutien m’a montré comment y parvenir. »



 

À propos de l'entreprise

Nom: Crown Cabinets Ltd

Type d'entreprise: Kitchen and Bedroom Cabinet Manufacturers

Site Internet: www.crowncabinets.co.uk


 

Avantages acquis :
  • Optimisation beaucoup plus rapide - de 2 heures à 15 minutes.
  • Possibilité de servir plus de clients.
  • Augmentation de la production.
  • Meilleur rapport qualité-prix.
  • S’adapte facilement au design pour un produit fini personnalisé.
  • On peut voir sur écran ce qui sera exactement créé.
  • Le rendu de photo, l’étiquetage et l’imbrication sont devenus des éléments essentiels de ce type d’entreprise.
 

 

Commentaires

Comme le dit notre dicton : « Si vous pouvez le dessiner, nous pouvons le fabriquer. »
Jake Gregory, directeur de la promotion commerciale

 

Next